US AULNAY FOOTBALL : site officiel du club de foot de AULNAY - footeo

De quoi a ce méfier pour la suite du championnat

#1 8 (20 janvier 2013 08:27)

NIEUIL EN PUISSANCE

Après un début de championnat délicat, Nieuil-l’Espoir s’installe dans la première partie de tableau et peut devenir un outsider sérieux.

Après un passage d'une saison au sein de l'élite départementale et un doublé coupe-championnat, les hommes de Romuald Gatefait retrouvent le niveau régional avec un certain bonheur. Mais tout ne fut pas simple pour les Rouge et Blanc. « Il fallait digérer la saison passée et se remettre en cause car ce n'est jamais facile d'enchaîner les grosses saisons, explique l'entraîneur-joueur Romuald Gatefait. La descente avait été d'autant plus dure à avaler qu'elle était intervenue… pour un but. La volonté du club était de remonter immédiatement avec aussi les montées des deux réserves en 3e et 5e division. »

"Le travail finit toujours par payer"

Jusqu'à fin novembre, les Nieuillois sont dans le dur et engrangent seulement deux victoires pour cinq défaites. « Je ne veux pas nous trouver d'excuses mais certains matchs se sont joués sur des détails et nous avons été malchanceux sur deux rencontres, rappelle Romuald. L'effectif a également changé avec sept nouveaux joueurs. Il fallait donc qu'ils s'adaptent au discours et que la mayonnaise prenne avec les anciens. » Le mois de décembre est enfin synonyme de déclic. Nieuil reprend espoir avec quatre victoires consécutives. « Les gars n'ont jamais baissé les bras; malgré les défaites chacun y a cru, se réjouit le technicien. Le travail à fini par payer et les joueurs ont pris conscience qu'il fallait faire plus d'efforts pour reprendre confiance. »
A mi-parcours, les partenaires de l'increvable Olivier Fillaud pointent à la quatrième place mais Romuald Gatefait ne veut pas tirer de plans sur la comète après le large succès décroché contre de modestes chauraisiens (4-0). « Nous avons joué tout le monde et personne ne nous a vraiment surclassés sauf la réserve de Chauvigny lors du match d'ouverture, avoue l'entraîneur. Mais je ne veux pas me fier au classement car plusieurs clubs comptent des matchs en retard. Je retiens juste la bonne réaction du groupe pour repasser en positif avec six victoires pour cinq défaites. » Le plus dur reste à faire pour Nieuil-l'Espoir si le club veut continuer à fréquenter le haut de tableau. « Nous devons maintenant conserver notre état d'état d'esprit conquérant », conclut un Romuald Gatefait plus souriant que jamais.

 

Réponses